Découvrez le témoignage d’une lectrice sur les sondages rémunérés

Si vous êtes un habitué du blog, vous avez certainement déjà lu plusieurs articles sur les sondages rémunérés. En effet, j’ai écrit 5 ou 6 articles sur ce sujet que avez largement appréciés. Vous avez pu comprendre que les sondages sur internet sont une bonne alternative pour compléter ses revenus mais tout n’est pas tout rose pour autant. Bref, aujourd’hui, je laisse la parole à une lectrice qui poste fréquemment des commentaires et que j’ai contacté pour lui demander de nous faire part de son expérience dans ce domaine. C’est parti, Martine nous explique tout.

Qui es-tu ?

Bonjour à tous les lecteurs de Le Club Argent! Je consulte le blog très régulièrement et Julien m’a demandé si je pouvais rédiger un article sur le sujet des sondages rémunérés. J’ai aussitôt accepté d’autant plus que je m’y connais un peu! Depuis les années 2000, je cherche à arrondir mes fins de mois grâce à internet et avec mon expérience, je peux vous dire que ce n’est pas si compliqué.

Maman de 35 ans avec 3 enfants et vivant dans le sud de la France avec un modeste salaire de 1100 euros mensuels, je suis bien obligée de trouver des solutions pour faire vivre ma petite famille. Vous vous doutez qu’avec le SMIC, je ne roule pas sur l’or mais je m’en sors plus ou moins. Et, à vrai dire, les sondages rémunérés m’ont beaucoup aidé!

questionnaire-sur-internet
Répondez à des enquêtes en ligne!

Quelle est ton expérience?

Comme je viens de le dire, j’ai commencé à chercher à gagner de l’argent grâce au net depuis 2002. Au départ, je n’avais que 20 ans et il me fallait de l’argent pour les sorties, pour les vêtements… Bref, j’avais besoin de plus d’argent de poche. A l’époque, j’ai essayé un nombre inquantifiable de choses qui ne m’ont fait gagné que des clopinettes et ennuis. J’ai débuté en installant des barres de publicité sur mon PC, je m’en souviens encore c’est Eurobarre, je crois que ça n’existe plus maintenant. En gros, il fallait installer cette barre très gênante en haut de l’écran et regarder des pubs à longueur de journée. Quelle cochonnerie! Cette barre ne m’a rapporté que quelques euros en plusieurs semaines et pire encore, des programmes malveillants ont aussi été installés dans mon PC. J’ai eu droit aux virus, malwares et j’en passe. Tout ça pour dire que les barres rémunératrices, j’en garde un très mauvais souvenir.

Dans les années 2000, le site Milimel était très à la mode. Ce site proposait de lire des mails pour empocher quelques centimes. Sur le papier, c’était intéressant car lire un mail ne prend que quelques secondes et n’est pas très compliqué mais en réalité, c’était différent. Je ne gagnais pas plus qu’avec les barres de pubs et j’ai décidé de passer à autre chose.

A cette époque, les sondages sur internet sont devenus une mode à laquelle personne ne pouvait échapper. Toutes les semaines, de nouveaux sites faisaient leur apparition et disparaissent aussitôt. Je me suis inscrite à plus de 50 sites différents, j’en suis certaine et au fur et à mesure, je ne me suis concentrée sur une poignée de site avec lesquels “je vivais en parfaite harmonie”.

Comment t’organises-tu?

Je voudrais dire aux internautes que les sondages sur le net demandent beaucoup de travail et de concentration. Depuis cette période et de manière plus ou moins régulière, j’essaie de travailler au moins 2 heures par jour. Je me lève toujours très tôt et chaque matin je passe une bonne heure à répondre aux enquêtes reçues. Je pars ensuite faire ma journée de travail et je rentre vers 18h30. Une fois les enfants couchés vers 20h-20h30, je profite du calme pour me connecter à nouveau pendant une heure au maximum. Voilà, je passe donc 2 heures quotidiennes à donner mon avis sur un tas de sujets et malgré les années, ma motivation reste intacte. Il faut dire que c’est l’argent qui me motive évidemment. Je ne répondrai jamais aux enquêtes bénévolement!

Quels sites recommandes-tu?

Parmi les sites sur lesquels je travaillais au tout début, seuls quelques-uns existent toujours. Toluna, fut l’un des premiers sites où je me suis inscrite et 15 ans après il reste l’une des références. Je conseille aussi d’autres sites anciens comme MySurvey, YouGov, MarketAgent et I-Say. Ce sont pour moi les meilleurs mais d’autres plus récents à l’image de Gaddin, GreenPanthera m’apportent satisfaction. Si vous parlez anglais, regardez aussi sur BrandInstitute où vous répondrez à des enquêtes pharmaceutiques. Ce site paye 5 dollars par enquête ce qui est énorme par rapport à la concurrence mais l’inconvénient majeur est de parler… anglais. Voilà, je propose une petite liste et croyez-moi c’est largement suffisant.

votre opinion
La page d’inscription de Votre Opinion

Combien gagnes-tu tous les mois?

Si vous avez suivi, vous avez compris que j’étais 60 heures derrière mon écran à répondre. Croyez-moi, 60 heures c’est très long et pour tenir dans la durée, il faut du courage. Au tout début, je suis tombé sur des dizaines de sites frauduleux qui ne m’ont jamais versé le moindre centime et malgré d’immenses déception, j’ai continué et aujourd’hui mes revenus sont stables. Concrètement, je touche 250 euros par mois pour 60 heures de travail. En salaire horaire, ça me fait 4 euros ce qui n’est pas énorme lorsqu’on sait que le est payé 10 euros bruts. Mais, je ne me plains pas, au contraire. Je travaille de chez moi tranquillement sans patron, sans pression et ça me convient parfaitement. Avec 250 euros tous les mois, je peux faire 2 caddies de courses et nourrir ma famille pendant 2 semaines. C’est ça qui me motive et sans cette somme je ne m’en sortirai pas.

Quels conseils donnerais-tu?

En premier lieu, je dirai “Retrousser ses manches“. Ça peut paraître idiot mais si vous n’avez pas la motivation, ne vous lancez pas dans l’aventure. Vous risquerez d’être déçu. Quand on débute, il faut être patient puisqu’il faut plusieurs semaines voire des mois pour encaisser ses premiers paiements. Les sondages demandent du travail sur le long terme! Retenez bien ça! Je sais que ça peut être frustrant d’attendre un certain temps pour récolter les fruits de son travail mais c’est de cette manière que fonctionnent les instituts et sites de sondages rémunérés. Si vous n’êtes ni motivé, ni patient, passez à autre chose.

Ensuite, répondez le plus sincèrement possible aux enquêtes. Les marques payent des sommes colossales aux sites de sondages pour recueillir les opinions des internautes et exigent des réponses fiables. Croyez-moi, si vous répondez de manière anarchique sans porter d’intérêt à ce que vous faites, vous serez banni définitivement.

Enfin, si vous découvrez un site dont je ne parle pas dans cet article, renseignez-vous avant de vous inscrire. La majorité des sites sont des arnaques dans la manière où ils ne vous verseront jamais rien. Pour éviter de perdre du temps, rendez-vous sur le guide de Julien qui présente les sites 100% efficaces, faites des recherches sur Google sur la fiabilité des sites en question et lisez les commentaires d’autres internautes. Vous saurez ensuite, s’il faut s’inscrire ou non. J’insiste une nouvelle fois mais n’hésitez pas à prendre du temps pour vérifier le sérieux des sites où vous allez vous inscrire.

Quel bilan tires-tu?

Bien évidemment, je ne vais dire que du bien de cette solution pour gagner de l’argent car j’aime ce que je fais. On ne gagne pas des mille et des cents, vous l’avez bien compris mais plutôt que de passer mon temps libre devant la TV à regarder des âneries, j’exerce cette petite activité complémentaire qui m’est indispensable financièrement. Maintenant, si vous avez des choses plus simples et plus rémunératrices à me proposer et que je suis en mesure d’effectuer, faites le moi savoir. Mais pour l’heure, je reste fidèle à ce petit job.

En guise de conclusion, je voulais remercier Martine qui a accepté de répondre à ces quelques questions que vous vous posez certainement. Sachez enfin que les liens vers les sites de sondages sont des liens affiliés et que Martine touchera une petite commission si vous vous inscrivez à votre tour.

Si vous voulez rédiger un article sur un site rémunérateur ou sur une autre méthode pour générer des revenus avec vos liens d’affiliation, envoyez-moi un mail à contact@leclubargent.com pour que nous en discutions.

Découvrez le témoignage d’une lectrice sur les sondages rémunérés
4.7 (93.13%) 32 votes

2 Commentaires

  1. Témoignage édifiant pour ceux qui pensent que l’argent tombe du ciel. Même avec Internet, il faut beaucoup travailler pour gagner un peu d’argent. Je ne critique pas les sondages, au contraire mais ça ne rapporte pas plus qu’un autre job. C’est uniquement un complément de revenus.

  2. Je suis du même avis, impossible d’avoir un salaire avec les sondages sur internet. Pour avoir un vrai salaire sur internet, il faut avoir un vrai travail et ne pas espérer des autres… Enfin, les métiers sur internet ne manquent pas, il suffit de les connaître.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.